Accueil du site > Newsletter > COUP DE PROJECTEUR > LE CENTRE DE DOCUMENTATION DU MUSÉE

LE CENTRE DE DOCUMENTATION DU MUSÉE

Le Centre de documentation du Musée est engagé dans une profonde mutation préalable à sa réouverture fin 2018 dont l’objectif est de rendre plus accessible sa très riche collection d’ouvrages et de manuscrits. Pour cela, le chantier actuel vise à remettre en ordre les fonds documentaires en les recentrant sur le propos du Musée, à le doter d’un outil informatique performant et à l’installer dans de nouveaux locaux mieux adaptés. À la fin 2018, professionnels, chercheurs et étudiants pourront ainsi bénéficier de conditions de travail plus favorables.

Constituées à l’origine de documents et d’archives provenant de la donation de la famille de Maurice Denis et considérablement enrichies depuis par acquisitions, dons et échanges, les collections documentaires comportent notamment :
- des manuscrits, dont l’original d’une partie du Journal de Denis et près de 15 000 lettres autographes ;
- des éditions originales d’ouvrages illustrés par des artistes de la fin du XIXe et du début du XXe siècle ;
- un fonds de revues d’histoire de l’art anciennes (fin XIXe siècle) et modernes ;
- une bibliothèque d’ouvrages d’histoire de l’art, y compris des thèses inédites ;
- des dossiers documentaires par artistes et par thèmes ainsi que les dossiers des œuvres conservées au Musée.

Première étape d’une nouvelle organisation, l’informatisation de l’inventaire des manuscrits et leur récente numérisation par les Archives départementales a permis de constituer une base de données. En cours de correction avant mise en ligne, cette base proposera aux chercheurs et au public averti consultations et recherches à distance.

Les ouvrages précieux illustrés par des artistes ont, quant à eux, été récolés et pourront rejoindre à terme les collections d’œuvres d’art du Musée dans une réserve externalisée mieux adaptée à leur conservation.

Pour les autres fonds, la réorganisation menée par la chargée des ressources documentaires, Gabrielle Montarnal, avec le concours de quelques membres de l’équipe, est guidée par un recentrage autour de la vocation du Musée (Maurice Denis, les Nabis, Pont-Aven, le symbolisme, les Ateliers d’art sacré) et par un principe de conservation partagée. Ce choix permet d’éviter les doublons de revues et d’ouvrages par rapport aux bibliothèques accessibles à proximité (bibliothèques universitaires d’Ile-de-France, Institut national d’histoire de l’art, Bibliothèque nationale de France). Ce « désherbage », selon le terme en usage dans les bibliothèques, a déjà conduit à éliminer sept tonnes de papier : ouvrages, revues, catalogues de ventes, documentation hors sujet… qui ont été soit donnés soit dirigés vers le recyclage.

Les étapes suivantes consistent, après avoir dépoussiéré les documents, à les reconditionner dans des boîtes de conservation qui les protègeront de la lumière et de la poussière ainsi qu’à estimer le métrage linéaire de rayonnages nécessaires pour les implantations futures. Revues, livres, dossiers documentaires et dossiers d’œuvres seront installés dans les locaux administratifs du Musée, tandis que les manuscrits et livres illustrés ont vocation à rejoindre les futures réserves d’œuvres.

L’autre grande évolution, conduite en parallèle, est celle de l’informatisation puisqu’à l’heure actuelle le centre de documentation ne dispose que d’un fichier papier. L’objectif est double :

  • se doter d’un outil permettant de cataloguer les ouvrages et revues, de répertorier les dossiers documentaires et, à terme, de les numériser ;
  • gérer les collections d’œuvres tant sous l’aspect documentaire que sous celui de la régie des œuvres, des restaurations, des expositions…

Effectuée en lien avec la direction du Musée et les Services du Département des Yvelines compétents en matière d’informatique et de commande publique, l’étude menée au cours de l’année a débouché fin 2017 sur le choix d’une solution logicielle développée par la société Skinsoft. Après déploiement technique, reprise des données et ajustements, celle-ci sera opérationnelle fin 2018.

L’année 2018 sera donc celle du déménagement du centre de documentation et son installation dans les locaux administratifs du Musée situés rue Volta, à Saint-Germain-en-Laye, où sont prévues deux salles de rangement, et une salle de consultation pour les chercheurs, ainsi qu’un espace de bibliothèque pour les professionnels du Musée. Le transfert prévu au printemps d’environ un kilomètre linéaire de documents représente un chantier d’envergure.
Une étape essentielle et nécessaire au renouveau du centre de documentation et à la rénovation du Musée.

Photo D. R.


Enregistrer au format PDF Imprimer au format PDF

En image...

Photo D. R.
Photo D. R.
Photos D. R.
Photos D. R.
Photos D. R.
Photos D. R.
Inscription à la newsletter

La newsletter donne chaque mois des informations sur l’actualité et les activités proposées par le musée. Pour la recevoir, inscrivez votre adresse e-mail ci-dessus

__________

Musée départemental Maurice Denis

2 bis, rue Maurice Denis
78102 Saint-Germain-en-Laye cedex

01 39 07 87 87

Jours et horaires d’ouverture

Du mercredi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30
Les samedis, dimanches et jours
fériés de 10h à 12h30 et
de 14h à 18h30 (sauf 1er janvier,
1er mai et 25 décembre).
Evacuation des salles 15 minutes
avant la fermeture du musée

Visite virtuelle du Musée

Suivez-nous sur

Inscription newsletter